Qualité de signal

Une qualité de signal améliorée

Cette page a pour but de montrer les capacités de notre onduleur de nouvelle génération relié au réseau électrique, ainsi que certaines de fonctions pour réseau intelligent issues des normes les plus récentes. Nous soulignons également la qualité supérieure de la technologie de contrôle du signal d’Idenergy. Une vidéo de démonstration est également disponible, permettant d’observer ces fonctions de manière dynamique.

Puissance réelle

Lors de la production d’énergie solaire, le courant de l’onduleur est synchronisé avec la tension du réseau, en suivant sa courbe sinusoïdale normale.

Résistance aux pertubations de tension

Lorsque la tension du réseau varie (en augmentant ou en baissant), l’onduleur doit contribuer à la stabilité du réseau en:

  1. résistant à ces variations sans se déconnecter.
  2. produisant un signal électrique au maximum de sa capacité.

Puissance réactive

L’injection de puissance réactive désigne un état dans lequel le courant de l’onduleur est déphasé par rapport à la tension du réseau. Elle ne requiert presque pas d’énergie car cela se produit lorsque la tension est basse.

Capacitive et inductive

La puissance réactive peut être injectée dans les deux directions, selon qu’elle l’est en retard ou en avance. Elle influence le facteur de puissance et faire augmenter la tension du réseau (inductive) ou la faire baisser (capacitive).

Vidéo de démonstration

La vidéo suivante montre notre onduleur en train de réagir à différentes variations de tension et de fréquence du réseau, dans notre laboratoire. Nous effectuons aussi une démonstration d’injection de puissance réactive, tant capacitive qu’inductive, ainsi qu’un transitoire.

États transitoires

Dans les applications d’onduleurs reliés au réseau, les états transitoires sont de courtes périodes de temps pendant lesquelles l’onduleur passe d’un point de fonctionnement à un autre. Ils peuvent être causés par des variations du réseau en tension ou en fréquence, où des changements de point de fonctionnement de l’onduleur. Les états transitoires doivent être contrôlés avec attention pour éviter les pointes de courant qui pourraient endommager des composants de l’onduleur ou d’autres appareils sur le réseau. La qualité d’un onduleur réside surtout dans la qualité du contrôle de signal pendant ces transitoires et le temps nécessaire pour les contrôler.